Validité ordonnance ophtalmo

Après une visite chez l’ophtalmologiste, vous recevrez une ordonnance si vous avez besoin de verres correcteurs. La prescription ne sera valide que pour une durée déterminée ; les périodes d’expiration de prescription de lunettes varient, mais sont habituellement d’un à deux ans.

La date d’expiration est le dernier jour où votre ordonnance peut légalement être utilisée par les magasins d’optique et les laboratoires pour fabriquer des lunettes ou fournir des lentilles cornéennes. Avec des lentilles de contact, les médecins ne vous fourniront que la quantité nécessaire pour que vous puissiez passer cette date.

La date n’est pas une indication de la date d’expiration physique des lentilles. Les dates de péremption des lentilles de contact sont imprimées sur l’emballage et ne sont pas liées à la date de péremption de l’ordonnance, et les verres de lunettes peuvent durer indéfiniment, pourvu qu’ils soient soigneusement protégés.

La validité ordonnance ophtalmo indique plutôt que vos yeux ont peut-être changé au cours de cette période. En général, les ophtalmologistes recommandent de faire examiner vos yeux une fois par an si vous portez des verres correcteurs. Bien sûr, les yeux peuvent changer en moins de temps, mais pour la plupart des patients, une fois par an suffit souvent.

Validité ordonnance ophtalmo : à propos

La durée de validité d’une ordonnance ophtalmologique pour les lunettes de vue varie, depuis le 17 octobre 2016, selon l’âge du patient. Elle est de :

  • 3 ans pour les adultes de plus de 42 ans
  • 5 ans pour les adultes de 16 à 42 ans
  • 1 an pour les enfants de moins de 16 ans

Ces dispositions sont applicables dans le cas où le médecin ophtalmologiste ne mentionne aucune opposition spécifique sur la prescription. Il existe des situations qui peuvent motiver cette opposition ou encore une limitation sur la durée de validité de l’ordonnance ophtalmo :

  • La prise de médicaments qui peuvent endommager l’œil ou altérer la vision, comme les corticoïdes
  • L’existence d’une maladie des yeux nécessite un contrôle médical régulier (une cataracte, une rétinopathie diabétique, une dégénérescence maculaire liée à l’âge ou DMLA, un glaucome ou encore une forte myopie)

Que se passe-t-il si mon ordonnance change ?

L’utilisation d’une prescription de lunettes périmée peut vous faire porter des lunettes qui ne corrigent pas bien votre vision. Si les erreurs de réfraction (comme l’astigmatisme, la myopie ou l’hypermétropie) de vos yeux ont changé, votre vision sera floue même avec des lunettes ou des lentilles. Heureusement que le port de lunettes issu d’une mauvaise prescription n’endommagera pas vos yeux, malgré les mythes prédominants qui disent le contraire.

Autres avantages de passer régulièrement des examens de la vue

Un examen régulier de la vue permet de s’assurer que votre prescription est correcte pour une vision claire, mais il aide aussi à détecter d’autres problèmes plus tôt. Des maladies comme le diabète, le lupus et d’autres maladies auto-immunes et certains types de cancer peuvent tous être identifiés chez certains patients grâce à un examen de la vue, de sorte qu’un examen régulier augmente vos chances de les détecter tôt, ce qui améliore les résultats du traitement de nombreuses maladies

La date d’expiration de la prescription de lunettes est la meilleure façon de vous rappeler de passer régulièrement des examens de la vue. Votre nouvelle ordonnance peut simplement confirmer que votre ordonnance expirée est toujours valide et que vous pouvez continuer à utiliser vos anciennes lunettes et lentilles cornéennes. Sinon, utilisez votre nouvelle ordonnance pour assurer une acuité visuelle optimale.

Auteur de l’article : meadmin